2010

Nouvelle page dermocosmétiques


Le site à été mis à jour afin de refléter nos nouvelles gammes et nos compétences dans le domaine des dermo-cosmétiques. Nadège vous propose une visite virtuelle des espaces de soins.

Une chronique mensuelle sur l'actualité des produits sera proposée dès l'année prochaine.
Restez connectés !

La page est ici

L'encens dans marie france de janvier 2011


Il est évoqué dans cet article l'encens naturel.
Les produits de type "bâtons d'encens" sont commercialisés dans d'autres circuits de distribution.



Confusion de pipettes

La multiplication des références et des canaux de distribution des pipettes conduisent chaque année à des centaines d'appels aux centres anti-poisons. Il n'existe en effet aucun code couleur pour différencier leur utilisation.

L'utilisation des pipettes de chlorhexidine, antiseptique, pour un lavage ophtalmique ou nasal est l'erreur la plus grave. Elle peut entraîner une hospitalisation.
L'Afssaps a rapporté récemment une hospitalisation d'urgence (convulsions d'un nourrisson de 2 mois suite à un lavage de nez avec une solution de chlorhexidine) et recommande la plus grande vigilance.

Les lavages sont toujours préconisés par l'Afssaps lors des rhinites.
Mais avant tout lavage ophtalmique ou nasal, il convient de vérifier systématiquement la nature de la solution utilisée et sa date de péremption.

Mediator (suite)

La spécialité MEDIATOR (benfluorex) a été retirée du marché en novembre 2009.

Les recommandations relayées sur ce blog étaient d'arrêter immédiatement le traitement et d'en parler à son médecin lors de la prochaine consultation. L'objectif était d'envisager si nécessaire un autre traitement et de dépister une éventuelle atteinte des valves cardiaques.

L'Afssaps précise depuis le 16 novembre 2010 que tous les patients traités pendant au moins 3 mois entre le 1er janvier 2006 et le 30 novembre 2009 doivent consulter leur médecin traitant pour cet examen clinique.

Le Goji dans l'hebdo du RL


Article publié le 30/10/10, © Republicain Lorrain 2010

PHYTOTHÉRAPIE

LA VOGUE DU GOJI


Les baies du lyciet, cultivées en Chine, poussaient autrefois en Europe. Photo Jacques FLEURENTIN

La baie de goji, précédée d’une réputation d’élixir de jouvence, s’est hissée sur le comptoir des pharmacies et les pages d’accueil de nombreux sites vendeurs de produits (naturellement) miraculeux. par Catherine BELIN

Il était une fois un vieux bonze vivant en Chine. Il avait entrepris un long voyage pour visiter un monastère tibétain, et retrouver des moines qu’il avait connus trente ans plus tôt. Stupéfait de voir venir à lui des hommes jeunes et en pleine santé, il leur demanda l’explication de ce phénomène. Ils lui répondirent que leur énergie provenait de l’eau qu’ils buvaient. Le religieux chinois se pencha au bord du puits et aperçu dans le fond des petites taches rouges. Il s’agissait des fruits de l’arbre qui poussait tout à côté, un lyciet de barbarie. Bourrée de vitamines C, d’acides aminés, de minéraux et d’oligo-éléments, concentré d’antioxydants, la baie de goji stimule les défenses naturelles et la sécrétion de l’hormone de croissance, élimine la fatigue, a des propriétés anti-inflammatoires et permet de maintenir un bon taux de cholestérol, confirment les nombreuses études scientifiques menées sur la plante. Rien, à propos de soi-disant propriétés aphrodisiaques, malgré les publicités racoleuses.
Les baies de goji ont donc inspiré pas mal de légendes, reprises avec entrain par les vendeurs d’élixirs de jouvence. L’ère est au naturel, la lecture de la liste des composants de l’alimentation industrielle et celle des notices de médicaments ayant fini par inquiéter les consommateurs. Depuis une quinzaine d’années, beaucoup d’entre eux se tournent avec un intérêt croissant vers les plantes aux vertus préventives ou curatives.
Les fruits du lycium barbarum (le lyciet) sont parmi les dernières trouvailles à la mode. Les naturophiles connaissent déjà le baobab, la maca (tubercule des Andes) ou le camu-camu d’Amazonie (le fruit le plus riche en vitamine C recensé à ce jour).
Depuis un an en France, le chiffre des ventes de ces baies progresse, le bouche à oreille et les réseaux internet fonctionnant à plein sur ce genre de sujet. Les industriels comme Nestlé commencent à s’y intéresser, ne serait-ce que pour compléter leur gamme d’alicaments. Le géant suisse vient d’investir 11 millions d’euros dans son second centre de recherches en Chine, là où la baie rouge n’est qu’un des innombrables "trésors de bienfaits". Les yaourts au goji ne devraient pas tarder à arriver dans nos grandes surfaces préférées… David Hervy, petit patron d’une boutique de vente en ligne de produits naturels, a vu son activité exploser lorsqu’il s’est lancé, il y a un an, dans la baie de goji. «  Aujourd’hui, je fais travailler des artisans et un centre d’aide par le travail pour l’ensachage », explique-t-il.
Référencée et utilisée par la médecine officielle chinoise depuis plus de vingt siècles, la baie de goji est susceptible de soigner le foie, les reins, les articulations et augmenter la longévité. Jacques Fleurentin, président de la société française d’ethnopharmacologie basée à l’Institut européen d’écologie de Metz, précise : «  Les baies de goji comprennent deux espèces : lycium barbarum, originaire d’Asie mineure et poussant en Europe tempérée, et Lycium chinense d’origine himalayenne. Les baies de goji ( lycium barbarum) commercialisées par la Chine sont cultivées en montagne, Himalaya, Tibet ou Yunnan. » Il s’est intéressé à cette baie lorsque des clients sont venus lui en demander. Après recherches, vérification et compilation des études, il s’est décidé à l’ajouter à son rayon d’herboristerie. Précision du pharmacien, «  l’effet placebo est le même que pour les autres médicaments, de l’ordre de 20 à 30 % ».
Décrit en Europe au XVI
e siècle puis par le naturaliste suédois Carl von Linné vers 1750, le lycium barbarum ne révèle ses vertus médicinales qu’après la Seconde Guerre mondiale. Active en cas de toux et de coqueluche, la baie du lyciet a prouvé qu’elle savait aussi renforcer l’immunité et même améliorer la vue. Mais à l’époque, un article fait état d’une potentielle toxicité de cette espèce de solanacée (même famille que la belladone). Balayé par la polémique, le petit fruit retombe dans l’oubli. Rideau.
«  La baie de goji est revenue par la Chine il y a un an, en surfant sur la vague des produits naturels », explique Jacques Fleurentin. En septembre dernier, il a planté un lycium barbarum dans les jardins de l’Institut européen d’Ecologie, au cloître des Recollets à Metz. Les fruits seront étudiés pour savoir s’ils ont les mêmes propriétés que ceux importés de l’Empire du Milieu.
Les baies de goji vendues en pharmacies et chez les naturalistes sérieux sont contrôlées strictement, celles vendues sur internet misent sur la confiance qu’on leur accorde. Car le défaut des baies de goji, ce sont les pesticides qui peuvent être appliqués dans les exploitations. De la même manière, les mentions "sauvages" ou "bio" n’engagent que ceux qui y croient.
Les baies sont récoltées en été, de grands filets sont tendus sous les arbrisseaux que l’on secoue. Elles sont ensuite séchées avant le transport, elles ressemblent alors à des cerises ratatinées.
Dans un ouvrage dédié à cet intéressant petit fruit, Alix de Sanderval note tout de même une diversité d’intérêt selon sa transformation. On se contentera de la formule séchée, à raison de 5 à 10 grains par jour. Les jus et les gélules sont souvent trop dilués pour garantir les mêmes effets. Frais, c’est le mieux. Il faudra pour cela faire son marché dans la province de Ningxia, au nord de la Chine, samedi prochain.

Pocket Pipe projeté à Woippy


Suspension d'AMM pour AVANDIA et AVANDAMET


Deux études diligentées par l'EMA ont prouvé une augmentation des risques cardiovasculaires sous rosiglitazone.
Le rapport bénéficie/risque de la molécule est devenu défavorable.
L'autorisation de mise sur le marché des médicaments AVANDIA et AVANDAMET est suspendue dans l'attente de nouvelles données du laboratoire GlaxoSmithKline.

Recommandations :
- ne pas interrompre brutalement votre traitement
- envisager avec son médecin un autre traitement lors de la prochaine consultation

Les médicaments AVANDIA et AVANDAMET ne seront retirés que lorsque tous nos patients auront consulté. Il n'existe pas d'équivalent thérapeutique proposé par l'Afssaps. Les modifications de traitement antidiabétique doivent donc être évaluées au cas par cas.

Mise à jour de l'index des plantes


C'est la rentrée !
Les monographies de la levure de riz rouge, du kudzu et de la calophylle sont disponibles par l'index des plantes.

Grève des gardes


En raison du mouvement de grève des gardes lancé le 10 juillet par les syndicats FSPF et UNPF, le tableau de garde de la page "informations pratiques" n'a pas été actualisé.

Je m'inscris dans ce mouvement étant donné les conséquences de la dégradation de la situation des pharmacies sur les salariés d'officine. Des milliers d'emplois ont déjà été perdus par notre profession. D'autres sont prévisibles, associés à une baisse globale des qualifications donc de la sécurité et la qualité de service.

Thèse de Sophie


Sophie a soutenu sa thèse aujourd'hui.




Deux mots sont revenus régulièrement pour qualifier son travail : exemplaire et brillant.

Le document écrit, pratique et passionnant, compte plus de 180 pages.
L'exposé de soutenance a été parfaitement présenté.
Il ne restait plus qu'à répondre à quelques questions des jurés. Désolé ;-)

Logiquement, la décision a fait l'unanimité du jury : mention très bien.

SCOOP exclusif !
Voici la première photo de Sophie diplômée !!



De la part de toute l'équipe, nos félicitations pour ton diplôme.

Lecture sur iPhone et iPad

Les statistiques l'attestent. Le développement de l'internet mobile est fulgurant.
Je remercie tous nos lecteurs sur iPhone, la navigation n'était pourtant pas aisée.

J'espère que la version mobile (automatiquement proposée sur iPhone) sera plus adaptée.
Pour les autres "smartphones", le site est sur la page : www.iphone.pharmacie-fleurentin.fr

La navigation par numéro de page est toujours difficile mais je trouve qu'elle reste préférable à un retour à l'index.
Les animations flash ont été supprimées et la barre de navigation est remplacée par le bouton menu (à droite).

simulateur-iphone.png


Conformément aux recommandations d'Apple, la navigation depuis Safari sur iPad ne renvoie pas sur le site "mobile".
J'ai donc réduit la barre de menu pour m'adapter à une définition XGA.
En mode paysage, le site s'affiche ainsi parfaitement puisqu'il n'est plus redimensionné par viewport.
En mode portrait, les quelques défauts graphiques qui subsistent seront réglés avec la disponibilité d'iOS 4 pour iPad.

simulateur-iPad.png

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Félicitations à Matthieu


Nous avons eu le plaisir d'accueillir Matthieu pendant ces 6 derniers mois.
D'origine bretonne, il a abandonné provisoirement famille et tendre moitié pour effectuer son stage de 6ème de pharmacie dans notre officine.
Il a bravé la rigueur de cet hiver et les centaines de kilomètres à parcourir régulièrement pour finalement triompher de son examen de stage.

Cela a été bien arrosé comme il se doit d'un couchenn traditionnel, qui n'est pas de l'hydromel, mais un chufere.
J'espère que j'ai bien suivi l'explication. Le chouchenn n'a plus d'effet assommant depuis qu'il n'y a plus de venin d'abeille mais le degré alcoolique reste un peu fort pour moi.

Bravo Matthieu !
On attend impatiemment la fin de ta thèse passionnante !

Le bisphénol A interdit pour les biberons





Le parlement a enfin tranché, à l'unanimité, en appliquant le principe de précaution.
La commercialisation des biberons plastiques pouvant libérer du bisphénol A est désormais interdite.

Le Canada a été le premier pays à inscrire le bisphénol A sur la liste des substances dangereuses en octobre 2008.
Les analyses et études se multiplient depuis, les débats se portant sur la quantité de bisphénol A relarguée en utilisation normale et l'existence ou non d'une valeur seuil.

Il aurait sans doute été plus raisonnable de suspendre la commercialisation dès cette date plutôt que d'être ballottés entre des résultats d'études contradictoires jusqu'à cette décision.

Reste que de nombreux produits plastiques, cannettes et conserves sont susceptibles de libérer du bisphénol, notamment s'ils sont mal transportés ou stockés.
A défaut d'interdiction totale d'utilisation du bisphénol A, un avertissement devrait être affiché sur ces produits afin d'éviter leur utilisation chez les nourrissons et les femmes enceintes.

[maj du 25 novembre 2010] :
Les biberons pouvant libérer du bisphénol A seront interdits dans toute l'union européenne à partir de mars 2011.

Le coût des médicaments en hypermarché


Le temps maussade, la publicité Orange et l'ouverture du centre Pompidou m'ont inspiré les campagnes ci-dessous. Au-delà des accusations de corporatisme, je revendique que l'on arrête de supprimer tous nos services qui fonctionnent encore uniquement pour des raisons de coût.

Je ne me vois pas arpenter les allées des hypermarchés avec 40°C de fièvre. Je ne peux imaginer un pays qui banalise les médicaments, sans conseils, gardes de nuit, livraisons à domicile, vérifications, adaptations de traitement en fonction des ruptures ou de l'évolution de la pathologie.

Et vous ?


Le coût des médicaments en hypermarché (suite)

Calendrier vaccinal 2010


Remerciements à Antibiolor pour leurs soirées de formation dans le cadre de la semaine européenne de la vaccination. Le calendrier vaccinal simplifié est désormais le suivant (cliquez sur le calendrier pour l'agrandir) :

calendrier_vaccinal_2010

Recommandation de l'EMA de retrait de PARFENAC


PARFENAC est une crème anti-inflammatoire commercialisée depuis 1974 et indiquée dans le traitement symptomatique du prurit.
Depuis 1990, de nombreux effets indésirables ont été signalés, notamment des eczémas de contact parfois graves.

En 1997, le bufexamac a perdu plusieurs indications thérapeutiques (notamment le traitement des dermatites atopiques et des brûlures). Depuis 2002, nous ne pouvons le délivrer que sur ordonnance (liste II).

Le rapport bénéfice/risque vient d'être jugé défavorable par les autorités de santé allemandes et une procédure européenne est donc lancée.
L'Afssaps recommande la suspension immédiate de tous les traitements en cours.

Contre-indication des mucolytiques (ou fluidifiants) chez les nourrissons


La commission nationale de pharmacovigilance a décidé d'interdire les mucolytiques chez les nourrissons en raison de notifications de cas d'encombrements respiratoires et d'aggravations de bronchiolite.

Tous les médicaments contenant carbocistéine et acétylcystéine (dans cette indication) sont concernés de même que FLUISEDAL SANS PROMETHAZINE, VISCOTIOL et OZOTHINE.

Le sirop HELICIDINE est également contre-indiqué chez les enfants de moins de 2 ans. Ce médicament n'est pas un mucolytique mais son principe actif est une mucoglycoproteine.

Nous rappelons que TOPLEXIL, indiqué cette fois dans les toux sèches, avait été interdit chez les nourrissons en octobre 2009.

La physiologie du nourrisson est très particulière et sa toux nécessite la plus grande prudence.
Demandez-nous conseil avant toute automédication.

Ventes en ligne sur internet


La conception de ce site trouve ses origines dans une formation "Initiation à la conception d'un site internet" organisée par la CCI de Metz en juin 2008 mais aussi malheureusement dans un conflit professionnel.
Les longues heures de programmation HTML n'étaient pas une réplique pragmatique aux provocations et atteintes pernicieuses. Mais cette résolution était la plus raisonnable et constructive pour l'équipe. Cette équipe qui m'a formé dès ma 1ère année de pharmacie dans la grande tradition du compagnonnage puis accueilli. Il était aussi de mon devoir de rendre hommage à Guy Hottier, préparateur en retraite mais toujours très impliqué, dont la sagesse et les conseils me guident encore aujourd'hui. Le 1er article du blog (repris rétrospectivement d'un article du Républicain Lorrain) lui est consacré.

Au fil des mois, le site s'est professionnalisé et recentré sur son contenu en ralliant les énergies positives et les collaborations fructueuses. La pharmacie de Jacques Fleurentin est à cette image, du moins je l'espère. C'est en effet dans un contexte de crise, preuve tangible que les pharmaciens doivent évoluer, que j'ai terminé l'intégration d'une solution de vente en ligne.

Nous proposons, dès d'aujourd'hui, une sélection de produits et services sur la page « Commander ».
Nos prix indiqués sur internet sont identiques à ceux affichés à l'intérieur de nos murs. Ce sont des prix éthiques : toutes les remises sont répercutées. Des prix « coûtants » ne permettraient pas de maintenir une équipe qualifiée et fidèle.

En plus d'une actualisation régulière des données, d'autres idées pour le site sont en conception. La communauté "mac", d'une créativité et d'un souci du détail sans limites, est une source d'inspiration inépuisable.

Nous réfléchissons aussi à d'autres voies moins virtuelles pour répondre à vos attentes. N'hésitez pas à nous faire part de vos besoins. En professionnels de santé de proximité, nous saurons nous adapter.

A Jacques Fleurentin et mes collègues pour cette décennie de progrès, chaleur et entraide,

--
Claude

Actualisation de l'index des plantes


De nouvelles plantes sont régulièrement ajoutées sur notre site en fonction de l'actualité et des demandes des patients. Les dernières mises à jour depuis le début de l'année sont :
  • le framboisier
  • le mucuna
  • le griffonia
  • le bacopa
  • le bambou
  • le buis
  • le calophylle
  • le camu camu
  • le chrysanthellum
  • l'hibiscus
  • la patience
  • le phyllanthus
  • la rhodiole

La page de l'ensemble des plantes étudiées est sur ce lien.
Le blog sera désormais utilisé pour indiquer une mise à jour de cet index.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute plante qui n'est pas encore en ligne !

Avant première de Pocket Pipe


Avant Première au Kinépolis de St Julien les Metz, le 13 Mars 2010 à 13h15 !



Jacques Fleurentin dans "Santé magazine"


Jacques Fleurentin intervient en tant qu'expert dans le dossier plantes de "Santé magazine" du mois de février.



http://www.santemagazine.fr/

"Parmi les plantes que nous connaissons d'un point de vue botanique, 10% ont des propriétés médicinales.
Il reste beaucoup de régions à explorer : les régions tropicales, l'île de Madagascar, la forêt amazonienne et le Tibet.

De nouvelles plantes africaines, chinoises et indiennes ont aussi un potentiel très fort. Elles s'intégreront dans nos pharmacopées, mais il faudra des dossiers attestant de leur efficacité et de leur sécurité. La première exigence est de montrer qu'une plante n'est pas toxique, cancérigène ou mutagène."

Suspension d'AMM de la sibutramine (SIBUTRAL©)


Le SIBUTRAL est commercialisé en France depuis 2001.
Ce médicament est indiqué chez certains patients présentant une surcharge pondérale à risque.

L'analyse des résultats de l'étude SCOUT (Sibutramine Cardiovasculaire OUTcomes trial) portant sur 9805 patients confirme les résultats préliminaires annoncés le 18 décembre 2009 (risque de complications cardiovasculaires avéré pour une perte de poids jugée modeste). Le rapport bénéfice/risque est jugé en conséquence défavorable.

Les patients actuellement sous traitement doivent envisager une autre prise en charge de leur surpoids ou obésité avec leur médecin traitant.

L'Afssaps "recommande très fortement de ne pas acheter de médicaments vendus illégalement en dehors des pharmacies (par exemple sur internet) compte tenu des risques de santé auxquels sont exposés ceux qui les acquièrent. Cette recommandation s’applique tout particulièrement aux produits pouvant contenir de la sibutramine."

Suspension d'AMM des gels de kétoprofène


Le kétoprofène est un anti-inflammatoire.
Il a été beaucoup prescrit sous forme de gel depuis plus de 15 ans en rhumatologie et en traumatologie bénigne.

Le rapport bénéfice/risque, constamment réévalué depuis l'apparition de photoallergies, a été jugé défavorable par l'Afssaps le 18 décembre 2009.
Les dernières études montrent en effet un risque d'allergie croisée à l'octocrylène, filtre solaire largement utilisé dans les produits d'hygiène et les cosmétiques.

Les spécialités contant du gel de kétoprofène sont donc retirées du marché à l'exception de KETUM©, le laboratoire Menarini ayant déposé une requête en référé-suspension.

Nous rappelons les conseils de l'Afssaps :
Tous les traitements en cours doivent être interrompus rapidement puisque des alternatives thérapeutiques existent.

[maj 09/2010]
La suspension d'AMM est annulée.
En conséquence, tous les gels de kétoprofène sont à nouveau disponibles. Les risques d'allergie sont néanmoins réels et nous invitons les patients à la plus grande prudence lors de l'utilisation de ces gels.

Jacques Fleurentin dans le R. L. :
C'est l'heure d'éliminer !


Dans le Républicain Lorrain daté du dimanche 3 janvier, Jacques Fleurentin livre ses conseils pour bien entamer l'année avec les plantes.

Les plantes suivantes sont recommandées pour les lendemains de fête : la verveine odorante, le gingembre, la mélisse, la camomille allemande, la réglisse, la racine d'angélique, le romarin et la feuille d'artichaut.

D'autres plantes sont également préconisées pour les pathologies hivernales.
N'hésitez pas à nous demander conseil et retrouvez l'intégralité de l'article sur le site du R.L.

Dépistages et prévention


Les campagnes de prévention et de dépistage ont toujours été relayées au sein de l'officine.

Ce blog en revanche n'en fait jamais écho.
J'estime en effet que la prévention doit se faire toute l'année et que d'autres sites évoquent mieux ces campagnes que je ne saurais le faire.


Le cancer du sein concernera 1 femme sur 8.
Nous sommes tous quotidiennement confrontés à cette maladie à travers nos proches et patients.


L'artiste Lhasa De Sela nous a quittés ce 1er janvier.
Elle s'est éteinte à 37 ans après un combat de 21 mois contre son cancer du sein.
Elle avait encore tant à donner, à commencer par un enfant à son époux Ryan.


Il y en a assez de ces drames.
Le dépistage, ce n'est pas une question de bonne résolution, c'est une question de survie.


Lhasa

Lhasa De Sela : 1972-2010